26 décembre 2010

Celle qui cherchait l'esprit de Noël...

Nous n'avons pas l'esprit de Noël... Quand je dis nous je parle de ma famille de sang qui se résume aujourd'hui à ma sœur et moi...Une fois adultes et avec les problèmes familiaux derrière nous, nous avons tenté de retrouver cet esprit des fêtes de fin d'année... pas évident quand il ne s'agit pas d'une habitude !Nous avons fait de notre mieux réunissant nos familles de cœur, décorant le sapin, nous parant de nos plus beaux habits, mettant les petits plats dans les grands et sortant l'argenterie ikéa !Et pis voilà 2010... une année... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 septembre 2009

Celle qui n'aurait pas parié sa culotte...

Non mais sans blague qui a dit que les choses pouvaient changer? Que je lui fracasse la tête avec ses belles idées stupides? Ah mince, c'était moi!!! Je vais donc m'auto-fracasser la tête avec mes belles idées stupides!!Après être passée pour une menteuse, une hypocrite, une emmerdeuse, un glaçon, une "pute" voilà que ce que je dis passe pour du foutage de gueule...Hum... est-ce que torcher le cul des gens, les materner, leur moucher le nez, devancer leur besoin et soudain dire non est du foutage d gueule? Oui je le... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2009

Celle qui n'avait pas vu plus loin que son nez...

Chaleur et lentilles de contact ne font pas bon ménage...Deux jours qu'il fait chaud à ruisseler... Mais ce soir plus qu'hier encore mes lentilles ont été une vraie torture... Je ne vois pas à plus de deux mètres, avec les corrections des yeux et ça tombe bien car j'aimerai ne plus rien voir, et ne plus rien ressentir non plus... Certes pleurer dans les deux cas, la brume sur les lentilles et la brume sur le moral, est salvateur... trois secondes, la brume des yeux n'est que momentanément nettoyer par les larmes et celle du moral fait... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 22:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2009

Celle qui envisageait la fuite...

Vous l'aurez compris, le moral professionnel n'est pas au mieux... et comme je passe à peu près tout mon temps au boulot ben le reste suit... Et le fait que les moments où j'ai juste envie de fuir se rapprochent dangereusement, je m'inquiète... Parce que je me connais, je suis en train de frôler l'overdose et de souffrir sans cesse de ma trop grande confiance en la nature humaine... sans cesse déçue... je suis fatiguée et je me sens seule... pourtant je sais où trouver du réconfort mais sur le moment la haine envers les gens est plus... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 23:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juin 2009

Celle qui était au bord de la rupture...

Encore un post pour me plaire, pour geindre, pour me plaindre... parce que je veux encore une fois ne pas faire état de mon état en public... même si c'est mort et que vendredi il a fallu d'une parole pourtant gentille pour que je fonde en larme ; après des jours de pressions, une belle engueulade, une bonne fatigue, des mauvaise hormones, un gros mal de gorge, une belle ignorance qui me tape sur le système, un beau trop plein... Pourtant je suis au porte d'une aire qui ne souffrira pas la défaillance et je ne dois pas faillir... Ma... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 19:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juin 2009

Celle qui se tapait la honte !!

Note pour plus tard : Ne pas jeter négligemment ses tampons dans son sac (même si c'est un Longchamp ) quand on a rendez-vous au TGI pour récupérer un papier important ; sous peine de crouler sous la honte de devoir vider son sac devant l'assistance parce que les rayons x détectent un objet dangereux...L'objet dangéreux n'a toujours pas été identifier, les tampons eux si et même très bien...
Posté par faustine916 à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2009

Celle qui revenait à la réalité...

Reprendre un peu d'estime de soi, voilà qui serait bien...Non parce qu'après une semaine de vacances entre potes à passer son temps à rire de choses plus futiles les unes que les autres, à manger comme des ogres et à boire pour arroser le tout, le retour est fatalement piquant...Et cette semaine de merde qui se termine demain est dure dure dure... Reprise comme si de rien, avec l'impression d'être remontée à bloc et de s'apercevoir que l'effet des vacances c'est horrible ; ça laisse croire que tout est beau et tout est merveilleux... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2009

Celle qui marchait...

Toujours autant en panne et toujours autant à pied... Je redécouvre les joies des transports en communs qu'en temps normal je fuis pour extrême amplitude horaires ! A part un trajet en bus assez insupportable en terme de monde dans l'habitacle et de chaleur de la barre qui permet de s'accrocher pour ne pas tomber (beurk, et ne pas tomber sur les gens qui me collent un peu de trop près, rebeurk!!), les joies de la marche, de l'ipod à fond et de se détendre un peu pour une au lieu de s'énerver sur les boulets qui n'avancent pas, ne... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2009

Celle qui ne faisait pas le trottoir...

Mettez une jeune femme (accessoirement en panne!!) sur un trottoir de la banlieue nord, dans l'attente (longue attente) de son taxi et vous verrez qu'elle pourrait faire un effort et économiser le taxi à son service d'assistance parce qu'elle aurait pu rentrer avec tous les gentils hommes qui l'ont klaxonné et ont ralenti devant elle...Mais non, elle a finit par s'éloigner de la rue passante en hurlant (elle s'en fout y'a personne dans les parages) que non elle ne fait pas le trottoir b***** de m***** !Déjà qu'elle est énervée car à... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2009

Celle qui luttait pour son égalité !

Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas autant énervée...Je ne suis pas féministe de nature, je le suis devenue... J'ose croire encore en l'égalité des sexes mais ce sentiment faiblit de jour en jour...Je n'ai pas de problème avec les hommes, professionnellement parlant encore moins même si je suis mise à rude épreuve... Je m'entends bien avec le sexe opposé, tant que celui-ci me respecte... Or, de part mon état de fille, tous les jours que je le veuille ou non, que je lutte contre ou non, mon autorité et mon positionnement sont... [Lire la suite]
Posté par faustine916 à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]