13 juin 2010

Celle qui disait adieu...

centredumondePresque 10 ans... dix ans d'une collaboration charnelle... De ce jour où j'ai compris que je ne pourrai pas vivre sans toi...
Pourtant j'ai mis presque un an à trouver l'équilibre dans notre relation, entre douleurs intenses mais désirs de te garder, à panser les cicatrices de ta présence dans ma vie... Un an a entendre que nous devions nous séparer, que tant de douleurs ne pouvaient qu'être mauvais à long terme...
Un an j'ai tenu pour me réveiller un jour en constatant que douleurs et cicatrices avaient définitivement disparues et que nous ne faisions plus qu'un...
Tu as mis de la fantaisie ma vie, je t'ai couvert de bijoux et de strass... Nous nous sommes mis en valeur mutuellement..
9 ans donc que nous marchons du même pas, que nous ne nous séparons jamais et que rien que l'idée de cette séparation me fait trembler...
Et pourtant, pourtant... toutes ces années t'ont usé... Les premiers signes de ton désir de prendre tes distances sont apparues... Que j'ai nié en premier lieu parce les tremblements de peur de te perdre étaient trop forts... J'ai nié quelques mois...
Et puis, cédant à la peur et au bien être de chacun de nous j'ai décidé de te rendre la liberté en acceptant la chose pour ne pas souffrir, pour ne pas me faire souffrir, ne pas revenir au douleur du début et ne laisser qu'une petite cicatrice de ton passage sur mon corps...

Après presque 10 ans j'ai enlevé le piercing que mon nombril était en train de rejeter... Je crois que le trou n'a pas été fait assez loin du bord de la peau...
Là j'attends que tout se referme et j'y retourne... Ça fait drôle un nombril tout nu...

Posté par faustine916 à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Celle qui disait adieu...

Nouveau commentaire